• La start-up tunisienne Instadeep lève 100 millions d'euros

  • Card image cap

    Spécialisée dans l'intelligence artificielle, la start-up InstaDeep a annoncé mardi dernier avoir levé 100 millions de dollars, pour développer l'intelligence artificielle décisionnelle. À la table des investisseurs figurent le laboratoire BioNTech, le groupe Google et l'entreprise ferroviaire Deutsche Bahn.

    L'entreprise tunisienne basée à Londres compte aussi étendre sa présence géographique, notamment aux États-Unis où elle prévoit de se déployer en 2022. Pour la petite histoire, il s’agit d’un record pour une start-up tunisienne.

    Dans un communiqué, l’entreprise a précisé que l'intelligence artificielle décisionnelle «va au-delà de la reconnaissance de formes, afin de contribuer à la prise de décision» dans des secteurs tels que les biotechnologies, la logistique, les transports ou l'électronique.

    InstaDeep avait ainsi annoncé mi-janvier avoir développé et testé avec succès avec BioNTech un système permettant de «détecter et surveiller l'apparition et l'évolution des variants à haut risque» du Covid. On peut dire que c’est une découverte pour le moins intéressante dans le contexte actuel et pour l’avenir.

    Ce système «a identifié 90% des variants mis sous surveillance par l'OMS, en moyenne deux mois avant leur signalement» et a aussi, lors de tests, «détecté Omicron comme un variant à haut risque le jour même de la publication de sa séquence génétique», assure l'entreprise mardi dans son communiqué.

    InstaDeep ajoute collaborer régulièrement avec Google et travailler sur un projet pour automatiser intégralement le routage ferroviaire pour Deutsche Bahn. Fondée en 2014, l'entreprise dispose de bureaux à Paris, Tunis, Lagos, Dubaï et Le Cap et compte 170 salariés.



    https://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/intelligence-artificielle-la-start-up-instadeep-leve-100-millions-de-dollars-20220125