• Nike rachète la start-up RTFKT qui imagine des baskets virtuelles (NFT)  

  • Card image cap

    Nike rachète la start-up RTFKT qui imagine des baskets virtuelles (NFT)

     

    Sa marque s’est imposée sur tous les terrains de sport, désormais Nike s'intéresse au monde virtuel. Le lancement de son « Nikeland » virtuel en collaboration avec le jeu-vidéo Roblox le mois dernier n’était que la première étape, l'équipementier américain a décidé de passer à la seconde en rachetant la start-up RTFKT (« Artéfact »), fondée en 2020 par trois associés dont le Français Benoît Pagotto.

    Cette jeune société, qui a levé 8 millions de dollars en mai dernier, conçoit des articles de prêt-à-porter virtuels en édition limitée - notamment des baskets - sous la forme de NFT certifié sur la blockchain. En 2021, elle a réalisé 100 millions de dollars de chiffre d'affaires.

    Symbole de ce succès phénoménal, en février 2021, la collaboration entre la start-up et le street-artist Fewocious. Ensemble, ils ont vendu en seulement sept minutes plus de 600 paires de baskets pour un total de... 3,1 millions de dollars.

    Comme de nombreuses autres marques de vêtements de sport, Nike essaie clairement de développer sa notoriété ces prochaines années dans le domaine numérique. Selon son PDG John Donahoe, « Cette acquisition est une autre étape qui accélère la transformation numérique de Nike et nous permet de servir les athlètes et les créateurs à l'intersection du sport, de la créativité, des jeux et de la culture. Nous recrutons une équipe de créateurs très talentueuse avec une marque authentique et connectée. Notre plan est d'investir dans la marque RTFKT, de servir et de développer leur communauté innovante et créative et d'étendre l'empreinte et les capacités numériques de Nike ».

    Le monde d’après ?



    https://www.lequipe.fr/Sport-et-style/Mode/Actualites/Nike-rachete-la-start-up-rtfkt-qui-imagine-des-baskets-virtuelles-nft/1305434