• Top 5 des Startups dans l'AgriTech

  • Card image cap

    Bilan carbone, traçabilité des aliments, pénibilité des tâches… L’agriculture est au cœur d’une multitude d’enjeux contemporains qui dessinent l’avenir de nos sociétés. Alors que la France est le premier pays agricole européen, les politiques publiques, les entreprises et la société civile s’intéressent de plus en plus à la transition technologique d’un pilier majeur de l’économie. Cette semaine Forinov présente cinq startups dans l’AgriTech.

     

    GaĂŻago

    Créée en 2014, Gaïago a mis au point un biostimulant pour la revitalisation naturelle des sols. En juillet 2021, elle réalise une levée de fonds bouclée par, à hauteur de 13 millions d'euros. 

    La transition agroécologique des sols fait partie des principaux défis à court terme de l'agriculture et l’entreprise basée à Saint-Malo entend devenir un acteur incontournable de ce vaste marché à venir. 

     

    Gaïago, a notamment créé le Nutrigeo, un agrostimulant des sols cultivables. Élaboré à partir d'une quarantaine d'ingrédients formés d'acides organiques, de manganèse.... Ce dernier favorise la rétention d'eau, la circulation de l'air, réveille les micro-organismes du sol et permet d’éviter les intrants chimiques. Tous les types de culture sont ciblés, la dose nécessaire étant de 25 litres à répandre par hectare. Il réveille la flore humidificatrice, améliore la structure du sol et favorise la disponibilité des nutriments pour les plantes.

     

    « Notre objectif est de nous déployer rapidement à grande échelle en Europe et ailleurs dans le monde », indique Jean-Pierre Princen, le président de Gaïago. La condition est d'obtenir les homologations indispensables de mise sur le marché dans les différents pays visés .En attendant, les travaux de R&D se poursuivent, notamment pour développer des bases de données agronomiques sur ses produits. Actuellement, la société les distribue auprès de 80 négociants et coopératives situées en France et en Europe. Elle compte aujourd’hui près de 50 collaborateurs et vise d’ici 3 ans le recrutement de 150 personnes. De plus, les investissements devraient aussi être amenés à investir dans l'extension de l’usine de Saint-Malo. 

     

    Toutilo

    Dans un marché du matériel agricole en pleine effervescence, TOUTI TERRE participe pleinement à l’évolution des pratiques agricoles en proposant par l’innovation de valoriser le savoir-faire agronomique des agriculteurs et favoriser une agriculture respectueuse de l’environnement. L’objectif de Touti Terre est en effet d’aider les agriculteurs à relever le défi de permettre au plus grand nombre de manger sain dans un environnement équilibré.

     

    Touti Terre développe pour cela le cobot TOUTILO, plateforme polyvalente dédiée au maraîchage et également à la production de plantes aromatiques, fleurs et jeunes plants. Le cobot permet de désherber avec précision, planter, récolter et transporter des charges lourdes. Il s’agit d’une solution innovante et polyvalente pour augmenter la productivité et préserver la santé au travail des agriculteurs. Le cobot TOUTILO est un enjambeur électrique autotracté, avec des postes de travail ergonomiques. Il se déplace de façon autonome et est très simple à utiliser. Il passe au-dessus des cultures à une vitesse régulée entre 50m/h à 4km/h défini par l’agriculteur qui l’utilise. Afin de s’adapter aux différentes configurations des exploitations, Toutilo existe en plusieurs largeurs avec différents équipements. Il est autonome en énergie toute une journée de travail.

     

    Agrove

    Fondée en 2019, Agrove est une application qui vous aide à cultiver votre potager en ville. Selon son site, c’est le premier système connecté 100% dédié à l'agriculture urbaine durable et collaborative. 

    Son utilisation est simple, « la première chose à faire est de bien choisir les végétaux afin qu’ils s’acclimatent à leur environnement », précise Quentin Rousselot, l'un des fondateurs. Dès lors qu’ils sont sélectionnés, l’application propose un planning qui va automatiquement ajouter des missions au travers de conseils personnalisés pour chaque type de plante. Imaginé sous la forme d’un jeu, les utilisateurs peuvent échanger leurs expériences entre eux et remplir les missions pour observer leur avancée.

    Des capteurs mesurent également le taux d’humidité du sol et la température afin d’enclencher automatiquement un système d’arrosage, alimenté par un réseau solaire, lorsque la plante en a besoin. « C’est un assistant jardinier pour tous », simplifie le créateur. Conçus en matériaux biosourcés, les potagers ont une empreinte carbone très faible et permettent de faire pousser des fruits et légumes, même dans les espaces les plus réduits. 

     

    Rize 

    Créée en 2020, la startup a développé une plateforme permettant de mesurer l’empreinte carbone d’une exploitation, proposant des pratiques agroécologiques et facilitant l’obtention de crédits bas carbone. Son but est de faciliter la transition agricole. Des innovations qui apparaissent vitales quand on sait que le secteur agricole serait à l’origine de 20 à 25% des émissions de CO2 à l’échelle mondiale.

    Concrètement, Rize a développé une solution permettant aux exploitants agricoles de calculer leur empreinte carbone, de déceler les points sur lesquels ils peuvent travailler et, dans un second temps, de se faire labelliser afin de souscrire à des crédits carbone. La start-up permet à une entreprise qui réduit ses émissions de CO2 de pouvoir bénéficier de crédits carbone à revendre à des entreprises qui n’ont pas atteint leurs objectifs. 

     

    Protifly

    Protifly recycle les sous-produits organiques avec des larves d'insectes qui sont utilisés dans l'aquaculture et la chimie verte.

    Protifly utilise les larves de la mouche soldat noire (Hermetia Illucens) afin de recycler les déchets organiques en molécules de haute qualité, principalement des protéines et des huiles vendues aux fabricants d'aliments pour animaux. De plus, les résidus de l'élevage sont également un bon engrais organique : la boucle est bouclée. Avec une première unité industrielle en France et une technologie modulaire, Protifly vise à déployer sa solution de recyclage dans le monde entier afin de produire des protéines locales pour une chaîne alimentaire plus naturelle et durable.

    Les avantages pour l'environnement sont nombreux notamment avec la réduction de 97 % les émissions de CO2 dues au transport et  il n’y a pas d’eau ajoutée dans le processus. De plus, la production de la protéine est locale, ce qui permet d'économiser jusqu'à 80 % des coûts de transport.